UA-65865389-1
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

29/09/2015

LA GARDIENNE DES LIEUX

1-P1000227.JPG

Coucou, c'est moi! Sa biche préférée.

Ici, je suis chez moi.

Il pleut sur Tremblant et mon hôte est derrière la fenêtre.

Je la vois me photographier. 

Elle m'aime bien, je le sais.

Elle vous souhaite un bel automne.

 

1-P1000228.JPG

Quand cessera-t-elle de me reluquer?

d'une nouvelle fenêtre maintenant.

Il pleut encore sur Tremblant...

 

09/07/2015

LES FLEURS SAUVAGES, CES OUBLIÉES (La Vesse jargeau 3)

L1060671.JPG

La Vesse jargeau l’une des plus anciennes plantes cultivées par l’homme. Si elle devient une peste dans les  *aménagements paysagers, elle constitue un excellent fourrage. Elle fascine le regard des enfants imaginant les petites fleurs réunies en grappes comme des oiseaux. Ses feuilles se terminent par une vrille qui lui permet de s’agripper aux autres plantes et aux clôtures.

*(québécisme).

Ref : Fleurs sauvages du Québec, Eds de l’Homme

08/07/2015

LES FLEURS SAUVAGES, CES OUBLIÉES (Le lotier 2)

 

L1060663.JPG

Le lotier corniculé, une merveille à contempler, appartient à la famille des légumineuses.  En Europe où  il est une plante indigène, on a découvert que le lotier commun  pouvait servir à traiter les cas de dépression, d’agitation nerveuse, d’insomnie et de palpitations d’origine nerveuse. Cette plante d’un jaune éclatant fleurit de juin à septembre. Les Grecs anciens l’ont souvent appelé Lotus. Son habitat est le bord des routes, les prés et champs.

Excellente fin de journée.

Ref:Fleurs sauvages du Québec. Eds de l'HOMME

04/05/2015

LA LETTRE L M'A DONNÉ DES AILES

 

2-L1060430.JPG

Un printemps qui n’en finissait plus de nous faire Languir avec ses réveils sous La barre du gel. Puis, l’un de ces quatre matins, Lasse de Laisser à la Lune, à la pluie et au soleil le soin de chasser neige et froidure,

1-20150501_145639.jpg

Lady Nature, cette bête de Labeur, fait en sorte que le vent tourne, libérant un souffle tiède et printanier, réchauffant ainsi terres et champs Labourés.

Du coup, les glaces ont Lâché prise.

1-L1060436-001.JPG

Les rivières et les Lacs se sont remis à frissonner, à la grande joie des pêcheurs encore emmitouflés dans des Lainages d’hiver.

2-L1060464.JPG

 Libre comme L’air, le Lichen a dressé  une table festive, invitant un Lot de jeunes faons à se gaver de ce Luxuriant végétal Localisé sur pierres et rochers.

2-L1060457.jpg

En parlant de pierre, ce n’est surement pas avec un Lance-pierre que l’on parviendra à Larguer cette pièce de résistance, joyau de granit, maintes fois Lorgné par un tailleur de pierre ou un sculpteur du Lundi.

Ici, au Québec, ce n’est pas encore la saison des fleurs;

3-L1060460.jpg

Linaigrette de Virginie, appelée aussi aigrette de Lin ou « cotton plant »en anglais; Liseron des haies « gloire du matin ou belle-de-nuit ».La Lobélie du cardinal, dont les fleurs sont butinées

1-colibri.jpg

photo: Fiona Walsh

par les oiseaux-mouches (colibris) et les papillons,

2-L1030822.jpg

photo: Fiona Walsh

a séduit par sa beauté, les Lointains découvreurs de l’Amérique qui expédièrent en France, des plants de Lobélie du cardinal ,  pour en illustrer la richesse du Nouveau Monde.

5-L1060466.jpg

 Qu’on se le dise, si l’humble tussilage farfara est sans L. c’est sa Luminescence et sa Lutte pour la survie qui lui valent des Louanges et un petit Lopin de choix dans le texte. Le tussilage farfara ne sera pas Laisser-pour-compte. Aux premiers signes des beaux jours, sa tige Laborieuse transperce le sol, sa fleur Lumineuse pointe de l’œil, secoue ses pétales, nous Laissant le regard en Liesse. Certains Lecteurs vont même jusqu’à prétendent que, dans L’ancien temps, les feuilles une fois séchées, remplaçaient le tabac, et que la fumée soulageait la toux, d’où Lui viendrait son nom.

 

08/04/2015

L'ÉVÉNEMENT EST UN SIGNE

L1060398.JPG

Notre joli trèfle irlandais reprend vie.

L1060401.JPG

Mais l'hiver persiste

Photos captées ce matin en pensant à vous tous.

Excellente journée. Je me penche sur le K.

Le printemps m'inspirera.

06/04/2015

J POUR JOYEUX LUNDI DE PÂQUES

C’était samedi Saint, il était « midi le Juste » dirait Claudel. Les cloches revenaient Joyeusement de Rome, sonnant à toute volée, pour annoncer la fin du carême et ces Jours de Jeûne, de même que la fin des Jérémiades, des Joues creuses, et des visages de carême.

3-L1050118.JPG

À la chapelle Saint-Bernard, dédiée aux skieurs, l’organiste Jouait des airs Judicieusement choisis et Joyeux, Justifiant l’oubli des Journées d’abstinence.

Près du Jubé, Juchées sur leurs talons aiguilles, le choeur des Jouvencelles arborait Joliment, Jupes et Jupons assortis de Justaucorps, qui leur prêtait une allure Juvénile du temps Jadis.

2-05-L1060377.JPG

 

Arrive enfin le Jour de Pâques, et son Je-ne-sais-quoi qui fait Jaser et rend Joyeuses les familles réunies.

11-L1060383.JPG

Le Jambon Jusqu’alors interdit les Jours Jeûnés est à l’honneur sur la table pascale, Jonchée de gerbes de Jonquilles, de Jacinthes, et de tulipes, tandis que la Jarre de fèves au lard Jouit d’une popularité Justiciable auprès de la Jeunesse, à cause de la cuisson dans la bière et le sirop d’érable.

Suit un lundi de Pâques férié et son printemps arrivé de Justesse. Tant pour les Jeunes que pour les plus vieux, il n’est pas Juste une véritable fontaine de Jouvence. Chacun y retrouve une Jovialité sans pareil, un goût de Jubiler et de mordre dans la vie, oubliant Janvier sa neige et sa froidure,

1-L1040907.JPG

pour rêver aux mois de Juin et de Juillet, de Jardins ensoleillés, de Jasmins, de Jaseurs de bohême et

L1060366.JPG

pourquoi pas de ces adorables compagnons que sont les « Jevreuils »Pardon chevreuils qui enchantent les matins.  

18/03/2015

H LA LETTRE HALLUCINANTE

 

1-L1060337.JPG

Ce matin,  dix-sept mars, vous devriez voir l’Homme tout de vert Habillé.

4-P1020189.JPG

  La Saint Patrick  déchaine chez lui une sorte d’Hilarité communicative.  Même la météo s’en mêle rendant Hommage aux farfadets en leur livrant son Habituelle tempête de La Saint Pat.

1-L1060308.JPG

dernier soubresaut Hivernal d’une beauté Hallucinante.

Aujourd’hui, pas question pour mon IRISH d’accepter oh Horreur!  Une Molson ou une Heineken. C’est le jour G, le jour de la Guinness, accompagné d’Hymnes à la joie (quand ce n’est pas le (When Irish eyes are smiling) Honorablement lancé à plein poumon.

2-L1060339.JPG

Tandis que l’Humble et fragile shamrock, bien vivant, rapporté d’Irlande nous fait revivre notre passage à l’Honorable maison-mère Guinness.

1-L1020987.JPG

 

En ce jour historique pour les Irlandais, je pense à toutes ces personnes avec qui, Heureuse, j’ai partagé l’Habituel et traditionnel Irish stew : Monika, notre petite Hongroise d’adoption, désormais dans sa Hongrie natale,  et ma célèbre Héroïne finlandaise Elienor , qui Habite la très belle ville d’Helsinki.

1-L1060059-002.JPG

 

Honnêtement, la journée se terminera non pas au célèbre McGuire’s Irish Pub de Sandestin, Florida, y boire une pinte de Guinness.

Puisque le  jour de la Saint-Patrick , il n’y a que deux sortes d’Humains dit-on: les Irlandais et ceux qui voudraient l’être,

3-L1060342.JPG

j’accompagnerai le mien au Irish Pub du village et je boirai un Stout, fortement Houblonnée.  Allez Hop!

Je termine ma note sur un H aspiré.

 

12/03/2015

"A" ET AINSI VA LA VIE

 

L1040664.JPG

Pour avoir pondu la note de la lettre F avant celle de la lettre A, n’en déplaise à Françoise, je suis au-dessus de mes Affaires (genre en congé) diraient les Ados.

Je vous Attends donc dans le détour (expression consacrée). Ayant Aussi Achevé la lettre E, Avant d’Aborder la lettre G, je m’Amuse à jouer avec la lettre A, comme dans Amour et Amitié.

Cette Aventure épistolaire n’a rien d’Abominable. Donc, pas question d’Abdiquer ou me laisser Abattre. Plutôt, je vais « m’Ablutionner » (fallait le faire) à l’Aide de mon Abécédaire et tant pis si ma note Attrape des Allures Abracadabrantes.

J’Avoue Admirer les fleurs, ces petits brins de vie que l’on cueille au passage, que l’on offre aux Anniversaires, que l’on pleure quand elles meurent.

Si les fleurs ont un langage, elles portent souvent un message.  Mon OXALIS ARTICULATA véhicule le sien.  Tante Germaine, une grand-tante nonagénaire me l’a confiée en fin de vie. L’Agréable et élégante dame était Assurée que j’Acclimaterais l’enfant chérie, que je m’en Accommoderais, sachant qu’elle Allait m’Accaparer Abondamment,

Aujourd’hui, tributaire de cet héritage, je suis Attitrée et responsable de perpétuer l’existence de ce précieux « souffle de vie » Admirablement fleuri, j’en conviens, et dont l’Appartenance familiale remonte à la nuit des temps.

Mes OXALIS ARTICULATA, se multiplient Allègrement, Agrémentent mes fenêtres, et enchantent mes matins, à mon tour d’en Assurer la pérennité.

L1040663.JPG

 Ainsi va la vie...

10/03/2015

LA LETTRE E M'ENCHANTE

Si la lettre D m’a débobinée, la lettre E m’Enchante et m’Exalte.

Enveloppée jusqu’au cou dans mon Extravagante pelure mie-saison,  cheveux Ébouriffés,  pull Échancré,  j’Enfile mes bottes caoutchoutées pour mieux Écrabouiller la neige fondante.

1-L1010018-001.JPG

En ce matin Ensoleillé, je vous Emmène à la rivière,

84894149015726.jpgecureuil.jpg

Espérant y Épier quelques Écureuils à la recherche d’amandes ou de noisettes.  Il ne faudra surtout pas les Effaroucher, ils n’ont pas l’habitude d’être Espionnés.

05-L1020469.JPG

 

Au Québec,  le temps des sucres est Entamé. 

medium_DSCN09112.2.JPGRIVIERE LA DIABLE.JPG

C’est le moment d’Entailler les Érables en perçant l’Écorce à l’aide d’une mèche, pour y installer ensuite un chalumeau, afin d’y recueillir l’Eau sucrée dont on obtient  le sirop, la tire et le sucre du pays. (sucre d’érable). 

18-L1020493.JPG

Pour que le sirop soit clair et limpide, il sera Écumé à l’aide d’une Écumoire  (Ustensile de cuisine en forme de cuiller mince et ronde, criblée de trous, servant à Écumer  la marmite).

4-L1010011.JPG

 

 Il ne se trouve pas d’Érablière En chemin. Par contre, les sentiers menant à la rivière sont Embroussaillés, il nous faudra donc retirer les broussailles sur notre passage.  Nous devrons Enjamber une rivière et deux rigoles. En Étant  vigilent, nous ne serons pas Étonnés d’y voir les Empreintes trahissant le passage d’une biche, d’un ours noir, ou d’un jeune renard Errants venus s’abreuver d’eau fraîche.

3-L1010008.JPG

Les Écriteaux seront nos guides. Nous marcherons prudemment pour Éviter Écorchures ou Éraflures. Après tout, il ne s’agit pas de s’Échiner et Ensuite rentrer Exténués au refuge.

Espérant que cette Excursion chargée d’Émotions vous Extasiera au point de souhaiter y revenir.

2-L1010021.JPG

 

Je vous offre ces trilles, genre de liliacés à fleur solitaire qui s’Épanouissent, le printemps dans les bois du Québec.

 

   

 

 

05/08/2014

coucou!

 

2-L1050689.JPG

Mes capucines vous font un clin d’œil. Entre l’ombre et le soleil, elles vous offrent ses fleurs pour le plaisir des yeux; ses jeunes feuilles légèrement poivrées délicieuses en salade; et ses graines de la grosseur des lentilles qui se dégustent comme des câpres, après les avoir fait macérer dans un mélange de vinaigre, d’huile et d’herbes.

Bon appétit

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique