UA-65865389-1
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/04/2013

UNE BRIGADE HORS DU COMMUN!


Un grand chef à toujours sa brigade dans la cuisine. Voici la mienne! Elle est formée de mon fils, Lawrence et mes deux petits-fils,  Éric et Guillaume, et ce, pour les besoins de la cause: le Brunch de Pâques. Ils me prêtèrent main-forte. En moins de temps qu’il en fallut, ils ont préparé et servi 24 œufs bénédictine succulents comme il se doit : English muffin recouvert de saumon fumé, puis de l’œuf poché nappé de sauce hollandaise onctueuse, couverte d’un filet de sirop d’érable. Un pur délice qui accompagnait le jambon glacé à l’érable, les fèves au lard du maître des lieux et les pommes de terre dauphinoises spécialité du grand-père aidé d'Iseult sa petite-fille adorée.  

 

L1020500-002.JPG

 

23/03/2013

C'ÉTAIT...

 

 

1-L1020459.JPG

C’était le retour d’un soleil printanier qui vous réchauffe le cœur et les os. C’était la biche porteuse réclamant sa collation. C’étaient les sapins, les pins et les épinettes se secouant, à qui mieux mieux, pour se libérer de leur atour de neige, chef-d’œuvre de dame nature, la plus célèbre dentelière.

 

C'était Cindy, mon ingénieur de fille qui fait son cinéma affichant sa tenue de vacances, que lui ont offerte ses deux gamines, Tanya et Sinead, à l’occasion de son anniversaire.

Avouons qu'on n'a plus les grands-mères que l'on avait2-3-L1020435.JPG

 

C’était le vingt mars, c’était le printemps, c’était l’anniversaire de Cindy,  ma fille  adorée. Cinquante-six printemps bien sonnés comme les « cloches qui reviennent de Rome ».

Sinead et Tanya la grande-soeur

1-L1020438.JPG

C’était l’anniversaire de Sinead,  ma petite-fille, née le jour de l’anniversaire de sa maman. Vingt-et-un splendides printemps. L’âge du rêve, de l’illusion et du roman chantait Maurice Chevalier.

5-5-Bébé 2 (5).JPG

 

C’était l’annonce de « bébé deux». Une fille, par surcroit.  Guillaume,  Nancy et toute la tribu sont aux anges.

4-4-L1020436.JPG

 

 C’était la Saint-Patrick,  célébrée en grande pompe : Guinness," Irish coffee", chou farci , pour rappeler les origines de mon Irish de mari.

6-1-L1020461.JPG

 

C’était ce matin, au Sommet de Tremblant, dans un couloir de rêve, (un entre deux pistes). Je n’ai pu résister au désir de vous en mettre plein la vue, en vous offrant un dernier vestige de ces hivers de chez nous.

12/03/2013

COUCOU, C'EST MOI, LES PIEDS DANS LA SLOCHE!

 

2-L1020421.JPG

Ce matin, vous auriez dû voir l’homme poser son regard vers les jouets endormis devant le foyer.

Un regard attendri, comme ça ne se peut presque pas. 

Ces jouets, un cadeau tombé du ciel? On pourrait bien dire ainsi…

Non! Un cadeau de Suzanne et Gilbert. Des jouets dans une boîte de carton, que notre ami serra une dernière fois contre lui, avant de me la confier. Dans un sourire « sans frontières » se lisait le bonheur de penser qu’en offrant ces jouets, ils auraient une seconde vie.

À cet instant, ils étaient beaux à voir nos amis!

Des jouets « Fisher Price » pour ceux et celles qui se souviennent de ces merveilles du siècle dernier.   

Des jouets chargés d’histoires, d’anecdotes, qui vous remontent le cœur dans la gorge, qui vous font les yeux fontaine. (J’aime cette expression). Qui vous rappelle que le temps passe…

Le plus beau moment était à venir. Le lendemain. Les yeux de nos trois bambins n’étaient pas assez grands, et leurs mains assez agiles pour attraper en même temps : wagons de train, boîte à image, boîte à musique et toute la ménagerie d’animaux aux couleurs vives. Il fallait les voir! Le refuge était en train de prendre une allure de pouponnière qui enthousiasmait toute la tribu présente.    

« Tu  sais, c’est le plus beau cadeau que nous puissions recevoir. » Murmure l’arrière- grand-père en contemplant le charmant désordre. « Il ne faut pas les remiser,  laissons-les là en attente de leur prochaine visite »  en parlant des « arrières » : Julien, Charlotte et Arthur.

Il a raison le patriarche. Le plus beau tableau (sauf celui de Jean-Claude), le plus bel objet rapporté du bout du monde n’a pas la valeur émotive d’un jouet d’enfant,  laissé en plan, dans la maison des grands-parents.

1-L1020420.JPG

 

Merci Gilbert et Suzanne, pour votre geste qui a fait entrer au refuge une grande bouffée d’air pur.

1-L1020427-001.JPG

 

Sur la photo: Fiona met la main à la pâte en aidant Julien Tantôt elle donnera un coup de main à Charlotte et Arthur.

05/02/2013

AINSI VA LA VIE...

 

Ce matin, lundi 4 février. Je suis au bercail, la maison de toujours.  Elle a vu grandir nos trois moussaillons, les a regardés devenir adultes, puis parents. Maintenant comme nous, elle prend de l’âge, nous voit vieillir…

 Dehors, il fait un « froid de loup » et un vent à « décorner les bœufs » pour reprendre une expression familière « qui dit bien ce que cela veut dire » ajouterait tout bonnement mon beau-père.

Le climat aidant, j’ai décidé de prendre les bouchés double : classer mes papiers, chercher quelques recettes d’entant, peaufiner certaines notes laissées en plan, feuilleter mon : Notre Temps, tout  juste livré et, terminer la journée en écoutant « des racines et des ailes » sur TV5.

J’y pense! si  le cœur vous en dit, allez voir le film « Le quatuor ». Vous ne le regretterez pas. Tendre, magnifique, tourné dans une résidence « British » de musiciens et chanteurs retraités. Ce qu’ils sont beaux ces acteurs et actrices affichant leur âge avec fierté. L’homme et moi avons adoré et longuement commenté.

2-L1020354.JPG

Je m’arrête un moment pour vous raconter. Ce week-end, nous fêtions le dix-huitième anniversaire de naissance de William. En 1995, à  l’occasion de son arrivée dans la tribu, James un ami de Patrick (notre fils) offrit, un coffret contenant deux portos.

1-L1020345.JPG

Le premier pour célébrer la naissance du poupon et lever un verre de bienvenue à cette petite vie qui prend place. Le deuxième porto devant être précieusement conservé et offert à William le jour de ses 18 ans. Mission accomplie.

Après avoir soufflé ses dix-huit chandelles

6-L1020338.JPG

en présence de Cynthia sa petite amie, de Raphaël, son copain et de plusieurs de la tribu,

1-L1020352.JPG

William reçu le mystérieux coffret, pour y découvrir cette précieuse bouteille, sauvegardée durant d’interminables années, en attente de ses 18 ans.

4-L1020350.JPG

Muni de la traditionnelle pipe à porto, le héros de l’heure nous invita à partager ce moment mémorable en trinquant à ses 18 ans.  

En ce moment, il fait un soleil radieux inondant le « living » invitant à prendre la vie comme elle vient.

1-L1020356.JPG

Cela me fait penser de vous parler de ces coutumes et traditions que nous transportons de génération en génération! Bien que Noël soit derrière nous, j’aimerais vous raconter l’histoire de mes dix Jésus de cire à offrir, « en  main propre », à nos « héritiers » pour reprendre une expression patrimoniale.

Je l’ai répété mille fois : Noël ne serait pas Noël sans ses crèches et ses Jésus de cire. Un jour, dans mes notes (archives 14-12 2007), je vous racontais ma visite chez une religieuse qui fabriquait des enfants-rois. Dieu soit loué!

2-L1020293.JPG

En 1985, Sylvette Chanel, une talentueuse dessinatrice de mode et généreuse artisane, a pris la relève, heureuse de perpétuer l’œuvre de sœur Sylvia Rondeau.

Mais d’abord, comment est venue l’idée d’offrir des Jésus de cire?  Au fil des années, au temps des Fêtes, j’étais attendrie par le regard admiratif de notre ribambelle de descendants contemplant le célèbre poupon sous tous ses angles et, craignant voir disparaitre dans la nuit des temps, le traditionnel Jésus de cire fait main, nous avons pensé offrir à chacun, cet objet d’art, créé des mains de Sylvette Chanel, et dont les cheveux sont les leurs quand ils étaient petits. 

1-L1020293.JPG

  

Bon, il faut bien que je retourne à mes oignons. Mes corvées sont en train de gruger le reste de ma journée.

Le croirez-vous? Nous sommes déjà mardi. Le soleil est fidèle au rendez-vous, mais le temps est frisquet. Je vous livre enfin ma note et vous souhaite ce soir, un clair de lune à faire rêver.

16/01/2013

UN BONJOUR EN PASSANT

 

2-L1020315.JPG

Quelle joie de m’asseoir un moment près de vous, une coupe de Vouvray à la main et de causer un peu. Je l’ai répété mille fois. Les lendemains de weekend, quand le refuge a retrouvé ses silences et que je jette un œil dans les coins et recoins, je m’attendris toujours devant ces petites choses abandonnées, oubliées, laissez-là rappelant le passage d’un chérubin. Cela me rappelle cette jolie citation de Lamartine :«Objets inanimés, avez-vous donc une âme qui s’attache à notre âme et la force d’aimer? »

À la revoyure!

30/12/2012

NOS MEILLEURS VOEUX!

 

1-L1020215.JPG

Que cette nouvelle Année soit porteuse

de Paix, de Bonheur, de Santé et de Joie!

Que l’Amour, la Tendresse et l’Amitié

rayonnent autour de vous!

Qu’un vent d’espérance

vous entraine tout au long de l’année!

Que vos plus beaux rêves se réalisent!

Il reste l’espoir.

L’espoir d’être habité de cette paix intérieure,

essentielle à la sérénité.

 

En cette fin d’année,

notre tribu tout sourire, se joint à nous deux,

pour vous souhaiter :

Bonne et Heureuse Année 2013.

Pierrette et Bob


04/12/2012

ON NE TRICHE PAS A DIT NOTRE "ARRIÈRE"

"Ce ne sont pas les histoires qui importent,mais le ton sur lequel elles sont racontées."

2-IMG_1247.JPG

Julien et Charlotte à la découverte de leur calendrier de l'avent  1-IMG_1245.JPG

04/11/2012

UN PERPÉTUEL RECOMMENCEMENT

 

Un dimanche saupoudré de neige à Tremblant.  Le petit déjeuner est servi au refuge :

L1010871.JPG

moulée et pommes pour le faon. 

L1010882.JPG

 

Arachides pour les geais bleus,

L1010876.JPG

  graines de tournesol pour les sittelles à gorge blanche.

L1010879.JPG

L’écureuil roux vient chercher sa ration de biscottes

L1010890.JPG

sans compter sur la présence du « gros noir » qui bouffe la part des autres. 

L1010875.JPG

Petit-déjeuner, geste d'amour

Ces gestes que l’on pose inlassablement.

Ces gestes que l’on reprend sans cesse

Parce qu’ils ressemblent à la vie

Parce qu’ils nous rappellent la vie

Gestes qui remontent à la nuit des temps

Gestes familiers mille fois repris.

L1010880.JPG

 

Je vous souhaite une semaine débordante de petits bonheurs et je vous offre ces fleurs d'automne.

30/10/2012

ENTRE PÈRE ET FILS...

 


1-1-L1010833.JPG

les pères de famille,

Ces grands aventuriers

Du monde moderne.

« Charles Péguy »

28/10/2012

EXCELLENT DIMANCHE

1-L1010859.JPG

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique