UA-65865389-1
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/05/2011

FRAGILITÉ DES LENDEMAINS

J’aime partager avec vous, mes p’tits bonheurs, mes « coups de cœur », la photo d’une fleur frileuse, d’un oiseau au travail, d’un sentier en broussailles. J’aime célébrer l’importance et la valeur de ces moments privilégiés et gratuits qu’apporte la vie de tous les jours.

L1030694.JPG

Jeudi, dans le refuge du cerf, le feu et les flammes ont entièrement détruit une magnifique résidence.

Contrairement à mes habitudes, j’ai envie de partager avec vous des images qui en disent long et remettent en question la fragilité des lendemains.

L1030698.JPG

Une heure, il n’en faut pas plus, pour réduire en cendre, qui sait : le fruit d’années de labeurs, le projet d’une vie, une retraite cachée, vous abandonnant béat, figé, devant un rêve interrompu.

L1030697.JPG

Un jour, j’ai eu à poser la question : « En cas de désastre, si vous deviez abandonner d’urgence votre chez-vous et apporter une seule chose, que choisiriez-vous? Sauf quelques exceptions, tous répondirent : mes photos.

L1030699.JPG

 

25/04/2011

PROMENADE À QUATRE MAINS

 

L1030613.JPG

Julien et son grand-oncle Lawrence


En vérité, le chemin importe très peu,

la volonté d'arriver suffit à tout.

Albert Camus

L1030607.JPG

18/04/2011

C'ÉTAIT DIMANCHE DES RAMEAUX

 

L1030526.JPG

Vous avez une idée. Vous confiez à votre bonne amie (qui l’est depuis des Lunes) que cette année, à l’occasion du dimanche des Rameaux, vous souhaitez raviver la mémoire et la curiosité des vôtres en tendant à chacun, un rameau soigneusement tressé et fraîchement béni, lequel, selon la croyance, est censé vous protéger tout au long de l’année, contre la foudre, les ouragans et les incendies.

Grâce à Marie,  cette amie de toujours,  vous avez réalisé votre souhait, distribué les rameaux bénis à votre tribu et transmis le souvenir symbolique de cet inoubliable « temps pascal », fortement théâtral, qui a enchanté votre adolescence et nourri votre imaginaire.

 

Joyeuses Pâques à tous

 

Photo: C’était le printemps (la vie rurale traditionnelle dans la Vallée du Saint-Laurent).

Jean Provencher, Johanne Blanchet (Éditions du Boréal Express)

12/04/2011

DE MA FENÊTRE URBAINE


 

L1030507.JPG

En ce matin ensoleillé, je vous souhaite la plus belle des journées.

Le temps se réchauffe, les bourgeons montrent de l’œil, les moineaux font l’amour sous le regard attendri de mon orchidée.


 

L1030509.JPG

Que c’est beau la vie. Quel privilège de la vivre et de regarder vivre...

Bon printemps à tous.

29/12/2010

UNE COURONNE DANS LA NUIT

 

L1020856.JPG

« L’an prochain en parlant de Noël 2010, si Dieu me prête vie, nous “couronnerons” notre cheminée d’une couronne de Noël sertie de milles lumières qui scintillent dans la nuit. »

Le maître des lieux me regarde comme si je venais de tomber en bas de l’échelle sachant bel et bien que ce n’est pas la dame de la maison qui y grimpera pour suspendre le joyau le temps venu.

Qui ne dit rien, est toujours qui veut bien. Pensai-je? Ce n’était pas ce que son silence voulait dire. « Le temps des fêtes passé, elle oubliera sa requête et l’an prochain elle n’y pensera plus », s’imagina l’homme.

Erreur magistrale! Un mois avant même la première tempête, la « magasineuse » avait choisi l’objet de convoitise. Rien de moins qu’une couronne d’un mètre quatre-vingt de diamètres.

L1020838.JPG

Discrètement, mais à bout de bras, elle transporte la merveille bien en vue dans le solarium, de façon à ce que l’objet entrave le passage des usagers de la porte arrière.  Puis, la quémandeuse se met en quête de trouver des bénévoles qui n’ont pas le vertige, mais le goût de faire une bonne action (appelée une BA chez les scouts).

Trois générations s’offrent : L’homme de sa vie, le fils Patrick et Guillaume, le petit-fils.

L1020952.JPG

Ce dernier n’apparait pas sur les photos et pour cause, il est dans le grenier. Son rôle, hisser le joyau, à partir d’un orifice et ce, à l’aide d’un palan de fortune installé à l’intérieur (il palangue diraient les cousins), jusqu'à ce que la couronne atteigne la hauteur souhaitée par la grand-mère qui surveille l’opération d’un oeil de lynx.

L1020839.JPG

Patrick, c’est à lui que revient l’odieux de grimper, de pied ferme,  en soulevant et guidant le bolide, au fur et à mesure que Guillaume palante (québécisme de palangue) le câble qui retient la couronne. Vous ne doutez pas une minute que le troisième mousquetaire, l’homme, le père, le grand-père avait préalablement tout mis en place pour l’opération : câble électrique pour l’éclairage, câble d’acier pour l’élévation, échelle, outils et quoi encore. L’installation fut un franc succès.

L1020844.JPG
L1020848.JPG

 

Grâce à ces dévoués bénévoles, il n’y a pas que les étoiles qui brillent dans la nuit, il y a cette couronne invitante indiquant la bienvenue à la tribu tout entière.

16/12/2010

LE SOURIRE DE LA RÉUSSITE

 

L1020812.JPG

Mission accomplie pour Sinead.

L1020812.JPG

En dépit de vents qui ont atteint, durant la nuit,  jusqu’à 100 km/h au sommet et d’un mélange de neige et de pluie tout au long de la matinée, réduisant fortement la visibilité,  la 10e édition des 24 heures de ski de Tremblant, aura permis de ramasser la somme de 1,857,268 $.

Quelque 200 équipes de skieurs et plus de 1,800 participants ont donné leur temps et leurs efforts au profit de la Fondation du Centre de cancérologie Charles-Bruneau, de la Fondation des Sénateurs d’Ottawa et de la Fondation Tremblant.

Félicitations et bravo à tous.

07/11/2010

QUI VA À LA CHASSE, PERD SA PLACE

 

L1020563.JPG

Les retours au bercail vous réservent parfois des surprises. Il y a des lunes que l’homme et vous regardez grandir l’enfant chéri, votre exotique de cactus. Depuis quelque temps, vous remarquez chez lui une certaine crise de croissance. Vous le soupçonnez de vouloir toucher le plafond de votre chambre. Lorsqu’il a atteint ses deux mètres de hauteur, vous avez pensé qu’il faudrait bien faire quelque chose sans quoi il risquait de perdre pied et peut-être de vous rejoindre dans votre lit, en cours de nuit. Ce qui devait arriver arriva, mais pas dans le lit.

En revenant de votre refuge, l’homme étant à la chasse avec Général garde-à-vous (Guillaume le filleul), vous vous dirigez vers la chambre nuptiale déposer vos petites choses et, qui est là, allongé de tout son long, le long de votre lit,  et de votre côté évidemment?

Vous avez tout compris. L’homme aux mille épines. Votre vénérable cactus.

Le fidèle compagnon n’a pas l’air malheureux. Il repose paisiblement sur la moquette, sans une blessure. Juste à penser aux épines, les blessures c’est vous qui risquez de les subir le moment venu.

L1020562.JPG

« Qui va à la chasse perd sa place », déclarez-vous d’une voix ferme, à votre chasseur, sur son portable, au fond des bois de l’Abitibi. Pour lui tourner le fer dans la plaie, vous ajouter que celui qui dort à vos côtés attend son retour pour reprendre docilement la sienne, sa place.

Vous  terminez  en lui disant mielleusement: "Qui en revient, reprend son bien."

 

17/10/2010

LE REPOS DES GUERRIERS

L1020352.JPG

Les descendants attendent patiemment l'heure du petit-déjeuner du dimanche. Au menu: les crêpes et le pain doré, sirop d'érable ou sucre du pays.

Bonne semaine à vous tous.

11/10/2010

LES CITROUILLES EN FÊTE

 

L1020500.JPG

Tanya peint une citrouille en prévision de l'Halloween

 

L1020474.JPG

Sinead en a fait autant

03/10/2010

BON DIMANCHE

L1020403.JPG
À tout à l'heure.
Pour l'instant, l'homme et moi allons escalader la montagne.
Jusqu'où grimperons-nous?
seule notre résistance le sait.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique