UA-65865389-1
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/08/2018

UNE HISTOIRE DE PÊCHE

02-20180626_104142.jpg

Pas dans un lac caché au fond des bois, favori des pêcheurs aguerris comme l’est ma digne et privilégiée cousine Denise. Pas sur les bords  d’une rivière tumultueuse qui favorise le fabuleux lancer à la mouche comme seul, mon beau-frère sait le faire. Non!

01-20180626_104120.jpg

 Dans une spectaculaire "Pourvoirie", tout confort, rien de moins. Tout ce qu’il y a de plus (talons aiguilles) pense mon petit- fils en décrivant l’endroit: Voiturette de golf pour transporter gréements et pêcheurs vers les lieux rêvés; chaloupes spacieuses qui vous attendent au quai, lacs à volonté dans lesquels foisonnent les truites gourmandes mouchetées ou arc-en-ciel. Bref une journée de rêve à rêver les yeux ouverts pour reprendre l’expression.

Pour avoir eu à l’oeil mon « martin-pêcheur » s’affairer aux préparatifs, on a beau dire, il reste que se préparer pour une excursion de pêche  n’est pas une mince affaire. Il lui aura fallu un bon moment sans que je précise la durée pour rassembler l’arsenal diaboliquement enchevêtré, dans les multiples coffrets de pêche remisés depuis des lunes. Cuillers métalliques de formes, de tailles et de couleurs variées; mouches pour experts,  au cas zou;  hameçons en quantité industrielle; moulinets. Et j’en passe. C’est étonnant ce que peut contenir un coffret de pêche. C’est comme une boîte de boutons à coudre. J’ai appris avec le temps que celui dont on a besoin n’est jamais là. Pour le pêcheur et compagnie, tout  est prêt  bien avant l’heure du départ y compris l’huile à mouche. Même le GPS est déjà programmé pour nous mener à bon port sans oublier son Agrippine à la voix suave. (Dans 500 mètres, tournez à gauche puis à droite) Je l’ai maintes fois répété : elle me tombe sur les nerfs. Nous n’arrêtons pas le progrès direz-vous. D’accord!

Pour la pêche, à ce jour, nous avons dépisté deux adeptes inconditionnels : Sinead et William. Invitation lancée, invitation acceptée sans hésitation de la part des deux G3. (3e génération). C’est un départ!

 Deux heures quinze minutes sous un ciel sans nuages et route panoramique d’une beauté sans fin. Vingt minutes pour un accueil chaleureux et cordial de la part des membres de la "pourvoirie; « Briefing » de circonstance pour les besoins de la cause. Nous voilà Sinead, William et les grands-parents assis dans la spacieuse chaloupe. On nous a même indiqué sur une carte, quelques petits endroits de prédilection. La pêche sera bonne. Les truites nous attendent, ce n’est pas peu dire!

03-20180626_104210.jpg

De son œil de lynx, n’écoutant que sa mémoire, la grand-mère (moi) s’offre le plaisir de proposer l’endroit précis ou jeter l’ancre, grâce à une leçon de pêche 101 intitulée « où se cachent les truites » dispensée par son regretté beau-père, un pêcheur invétéré. La leçon porte ses fruits. Un jour, elle a  même décroché le trophée tant convoité de la prise de la plus grosse truite au sein d’un groupe de pêcheurs journalistes membres d’un magazine spécialisé, à l’occasion d’une excursion de pêche. On ne rit pas.

08-20180626_134627.jpg

Une fois l’ancre jetée, ce que l’homme de ma vie n’a pas prévu: c’est l’ardeur qu’allaient mettre nos deux mousses à sortir les poissons grâce aux astuces transmises secrètement par l’éminent  guide de la pourvoirie. Et vas-y grand-père, c’est presque la pêche miraculeuse. Le temps de poser le vers bien dodu sur l’hameçon, de descendre la ligne à l’eau, attendre que la pitchounette morde et  hop là! Notre Saint-Pierre fait le reste. Le reste c’est dans l’embarcation que cela se passe.

05-20180626_115029.jpg

Le Saint-Pierre (patron des pêcheurs), si j’ai bonne mémoire (l’homme dans les circonstances )épuisette en main, il a beau être agile, il lui en faudrait deux pour suffire à la demande des trois pêcheurs qui semblent ne pas avoir une minute à perdre. Le temps d’enfiler un ver et de lancer la ligne à l’eau et c’est reparti de plus belle.

07-20180626_131941.jpg

Si vous me demandez de résumer notre journée?  Je réponds fantastique, inoubliable et mémorable à cause des anecdotes et du plaisir d’être ensemble à partager une expérience formidable. 

09-20180626_145443.jpg

Je vous invite à deviner le poids de la plus grosse truite pêchée?

Combien en avons-nous pêché à nous quatre?

Soyez assurés que je serai enchanté de lire vos réponses. 

Commentaires

la péche miraculeuse je vois !
chez nous commence bientot la semaine acadienne
du coté de Courseulles -st Aubin/mer
avec artistes et animations ad hoc !
amitiès normandes

Écrit par : ventdamont | 04/08/2018

Quelle pêche ! et vous avez vraiment tous "la pêche" (être en forme). Combien ces moments en famille doivent être agréables. La truite sur la photo doit faire 4 kg ? la plus grosse que vous ayez pêchée 5 kg ? Je dis n'importe quoi car je ne vais jamais à la pêche. Au moins vous avez dû profiter de la fraîcheur. Ici, 36° et il y a des régions avec plus de 40 degrés.
Il faudra maintenant les manger. Alors Bon appétit.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 04/08/2018

Ma chère Pimprenelle, dans le main du maître pêcheur. cette truite arc-en-ciel pesait 2kilos et demie vidée et nettoyée. Une belle prise pour des pêcheurs du dimanche. Le bonheur était dans la chaloupe je te l'assure. La prochaine fois j'aurai soin d'apporter une mesure et un pèse poids mini et je prendrai des photos. Merci de passer chez mon blog, je me sens si loin de vous tous.

Écrit par : Pierrette Paré-Walsh | 08/08/2018

Si tu ne nous donnes pas le nombre d'heures de pêche l'estimation est difficile . Mais l'essentiel est cette pêche miraculeuse et le nombre important de prises . Surtout quand elles se bagarrent bien . Merci de cette belle note . Amitiés . Depuis un an je réside à 30km au nord de Brest en Bretagne .

Écrit par : Dargaud | 11/08/2018

ce qui ressort de ta note c'est la joie des participants
un beau moment familial
comme tu sais les compter
je n'y connais rien en pêche alors je ne fais pas de proposition mais je pense que la pêche a été tés bonne
bises de mes Ardennes où nous avons souffert de la chaleur et de la sécheresse
ça va un peu mieux ce jour aprés un orage
Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 11/08/2018

À quatre pêcheurs, nous avons pêché 40 belles truites dont 3 arc-en-ciel, plus grosses et plus dodues ces dernières. Le temps de pêche: quelques heures qui ont fondu comme du beurre dans la poêle. Dans une chaloupe le temps ne compte plus. c'est la beauté des lieux, le silence, le clapotis de l'eau, ou le doux vrombissement des ailes d'un oiseau.
Merci à tous de votre présence sur mon blog. Bon dimanche.

Écrit par : pierrette | 12/08/2018

Coucou
Pour une belle partie de peche ce fut une belle partie de peche!

Pour donner la réponse à ta question un peu tard !!
les réponses sont dans les commentaires !
c'est formidable une journée comme ça
Gros bisous de nous deux

Nicole et Henri

Écrit par : Nicole la berrichonne | 14/08/2018

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique