UA-65865389-1
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/06/2015

QUOI QUE L'ON DISE...

«Quoi Que l’on dise, Quoi Que l’on fasse, on est mieux ici Qu’en face», me lance en boutade notre ami Yvon, sachant Que je m’apprête à éplucher la lettre Q.

Surtout  pas Question pour moi de "passer un Québec" à Qui Que ce soit, en faisant croire Que chez-nous, le temps est Quelconque et Qu’ailleurs les jardins sont plus jolis.

3-L1050583.JPG

Notre printemps Québécois est fleuri, de la tête aux pieds. La preuve, admirez cette merveille Qu’est la fleur de mon Quatre-saisons (hortensia) en Quête de compliments,

1-DSCN3005.JPG

tandis Que les Quatre-temps du sous-bois Quémandent l’admiration. Les Quenouilles viendront Quand arrivera l’automne.

Réflexion faite, Quantitativement, la lettre Q et ses Québécismes, me semble Quasiment plus omniprésente Quotidiennement, dans nos conversations, que les autres lettres avec ses Quantités de jeunes Quart-de-siècle ou dans la Quarantaine; de ses Quadragénaires et de ses Quinquagénaires, tous à la recherche de Quiétude ou d’une forme de Quintessence; avec ses préfixes : Quadr, Quadra, Quadri, lesquels Quantifient notre vocabulaire et ne nous Quittent jamais.

Ici, j’ai souvenance du Quatre-épaules (ancien flacon de gin de forme pyramidale) Que se procurait mon père, chaque année, au temps des fêtes et de l’irrésistible Quatre-épices utilisé abondamment  par maman,  "Question" de rehausser les plats.

Sans trop me Questionner sur l’importance du Q et voir jusqu’où il se Quête un espace dans la culture, on a Qu'à penser aux Quatrains des poètes et aux Quintettes des Mozart.

Oublions par contre le Quantième, les dimanches de la Quadragésime et de la Quasimodo, les Quiproquos malencontreux et les Querelles autour d’un Quignon de pain.

À ce point, oser Quitter ma note sans aller Quérir le Q majuscule qu'a droit le Québec, ou sans Quintupler mes « au revoir, à bientôt » lancés sur un R d'aller, serait Quelque peu "Questionnable"…

2-DSCN2404.JPG

 

Bon dimanche ensoleillé et cordial.

18:00 Publié dans ANECDOTES, Jeux | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Quoi qu'il en soit, j'en reviens à Molière avec ce "quoi qu'on dit "



et quand même, quelle belle note, je pars danser un quadrille endiablé faute de pouvoir interpréter quattuor ou quintette

Écrit par : fanfan du fatras | 21/06/2015

Trop forte Pierrette.
j'ai pas voulu raconter une histoire de Q c'est pour ça que je me suis penché sur le R.
Franchement tu es extraordinaire dans cette prose.Bisous de nous deux à vous deux.

Écrit par : heraime | 21/06/2015

Pierrette à effectuer son quasi-contrat avec cet alphabet, Françoise doit être contente.
Belle note et félicitations.

Bises champenoises.

Écrit par : Judith | 22/06/2015

quoi qu'on en dit, je vous abandonne , l'océan m'appelle !à plus

Écrit par : fanfan du fatras | 23/06/2015

Encore 9 lettres. Le plus gros est fait. Je t'admire.
Les idées fleurissent chez toi. Arrose-les car il fait très chaud.
Bises
Geneviève

Écrit par : Genevieve FAUJOUR | 01/07/2015

Après le bol d'air d'Héraime, pas facile de trouver une bouffée d'air et de "rapailler" ses idées.
Merci de l'encouragement. En ski, j'enseigne l'importance de terminer son virage. Cela explique peut-être pourquoi...il me reste 9 lettres comme dit Geneviève.
En toute amitié,
Pierrette

Écrit par : pierrette | 01/07/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique