UA-65865389-1
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/11/2013

UNE HISTOIRE DE PHOTO

 

Un jour, au mois de juin 2007, à la veille de l’été, la tiédeur du soleil aidant, vous vous plaisez à rêver de moments qui ont égayé votre enfance.

Soudain surgit de votre mémoire le souvenir d’un personnage inoubliable : la fougueuse tante Joséphine qui semait la panique chez votre mère, juste à penser qu’elle arrivait dans les parages.

1-L1040331.JPG

 

C’est à cet instant que vous décidez de parler d’elle sur votre blog: «Tante Joséphine et les pique-niques à l’Anse-à-Gilles ». (Voir archives : Catégorie aventure, 02 06 2007) Vous regrettiez à l’époque de ne pas avoir une photo de la Divine.

Cinq ans plus tard, vous faites la connaissance de Denise « votre nouvelle cousine 2012 », avec qui vous savourez la joie des retrouvailles et le plaisir de plonger têtes premières, dans les racines profondes de vos arbres généalogiques.

Malheur! Vous découvrez que cette Denise, votre nouvelle cousine n’est pas tout à fait votre cousine, mais la cousine de votre mère. Heureuse nouvelle, elle devient votre petite-cousine, vu que son père est le frère de votre grand-père.

Vous avez beau vous creuser les méninges, et comparer vos âges, vous avez beau vouloir être des cousines, Denise est née le 5 septembre et vous le 14. Vous êtes du même mois et de la même année, mais une génération vous sépare, puisque votre mère est la nièce de sa mère et sa mère, la tante de la vôtre.

Tout cela n’est rien. Le comble de la surprise est d’apprendre que Denise est la nièce de tante Joséphine, celle-là même qui se valut une note sur votre blog.

Si je vous raconte cette anecdote, c’est que Denise et Jean, son mari (votre petit-cousin par alliance)  ayant entendu parler maintes fois de vos amis blogueuses et blogueurs, ont voulu faire la connaissance de ce célèbre Grillon en visite au Québec. Ils ont donc profité de votre passage dans la Vieille Capitale, pour souhaiter la bienvenue à votre visiteur et l’inviter à leur table. Soit dit en passant, votre «  nouvelle cousine » (prononcée affectueusement) est une hôtesse et  cuisinière hors pair.

Coup de théâtre de la part de Denise. Entre la poire et le fromage pour reprendre l‘expression, sans crier gare, Denise brandit une enveloppe contenant la précieuse et rarissime photo d’une jeune fille dans la fleur de l’âge, prénommée Joséphine. Relique qu’elle lègue à tout jamais devant témoins à sa petite-cousine — vous — la petite-nièce de la grand-tante, puisque Joséphine « la consanguine » est la sœur de votre grand-père et la tante de votre mère.

 À bien y penser, il aura fallu à la Joséphine et son port altier, attendre plus d’un siècle pour que sa photo auréole une note et traverse l’écran.

Mission accomplie, cousine. Pardon! Petite-Cousine. Je dis mieux : merci pour tout!« ma nouvelle cousine 2012 ».

Commentaires

Bonjour Pierrette

Ce fut une belle soirée, comme tu le dis, avec un menu à faire rougir de honte un chef étoilé. Denise est une cuisinière comme on n'en fait plus. Et une personne adorable.

Je ne sais pas si la photo de Joséphine a ou non réveillé ses mânes, mais l'impétuosité dont elle devait faire preuve durant sa vie s'est manifestée à la fin du repas. Ton chemisier s'en souvient, et tu pourras désormais rattacher cet incident à cette magnifique photo.

Je comprends que le photographe se soit tenu à distance, elle le fusillait du regard et il avait intérêt à ce que la photo soit réussie.

Bon dimanche au chalet

Bises du grillon

P.S : Un grillon n'est jamais célèbre. Tu fais là un contresens.

Écrit par : Christian | 02/11/2013

Etonnante et passionante histoire de famille. Bonne soirée.

Écrit par : Monique Ruiz | 02/11/2013

Coucou ma cousine !
Tu l'as décrit bien cette tante Joséphine "consanguine", vouais fallait se tenir à carreaux comme on dit ici, sinon cela chauffait pour son matricule, rien qu'au regard j'ai compris. Dans ces temps anciens les naissances se faisaient tôt et tard, l'ainé avait un enfant que les parents n'avaient pas fini de procrée, pas de pilule chère cousine. Gros bizoux dans ton pays loin là-bas des comtois à vous deux !

P.S comment va Boby son dos ?

Écrit par : françoise la comtoise | 02/11/2013

IL faut reconnaître que ta note c'est un sacré bordel ;remarque que dans ma famille c'est un peu pareil .Que je t'explique ,du côté de mon père ils étaient treize enfants et du côté de ma mère idem.Au premier mariage il y a eu d'autres alliances entre ces frères et ses sœurs de façon à ce que certains frères devenaient des beaux frères et ainsi de suite.
Je t'avoue que je n'ai pas toujours cherché à comprendre parce que ça donne mal à l a tête.Bisous ,tu m'as bien fait rire.Bonjour à BOB et au grillon s'il est toujours dans le coin.

Écrit par : heraime | 03/11/2013

Merci pour vos visites sur mon blog, je les apprécie ! Pascal.

Écrit par : Djemaa | 04/11/2013

J'ai bien aimé l'histoire de la tante Joséphine et de la cousine Denise.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 05/11/2013

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique